Contacts et horaires

Médiathèque de Barr
34 avenue des Vosges
67140 Barr
 03.88.08.56.89 - mediatheque@barr.fr

Lun fermé
Mar 15h-19h
Mer 10h-12h 14h-19h
Jeu  fermé  
Ven   15h-20h
Sam 10h-12h  
Dim Fermé

Compte abonné

Votre compte abonné vous permet de :

  • voir et prolonger la durée d'emprunt des documents sur votre carte
  • réserver un document emprunté par un autre lecteur

Apprenez des langues vivantes

Médiathèque Numérique

Toutankhamon, le trésor redécouvert

De captivantes révélations sur le plus beau trésor de l’Égypte ancienne.

 

Le trésor de Toutankhamon est connu depuis près d’un siècle, mais des recherches récentes posent un nouveau regard sur la tombe du jeune roi et sur les circonstances de sa découverte. Le trésor était-il vraiment destiné à Toutankhamon ou était-il en grande partie la propriété de sa sœur aînée Meritaton ? L’archéologue Howard Carter et son mécène, Lord Carnarvon, ont-ils subtilisé certains objets lors de l’ouverture du tombeau en 1922 ? Le film nous plonge dans une passionnante enquête sur la plus spectaculaire des découvertes archéologiques de tous les temps.

John Ford, l'homme qui inventa l'Amérique

Avec pour fils rouges la Monument Valley qu'il immortalisa de si belle manière et le silence farouche qu'il opposait aux intervieweurs, un portrait à la mesure du géant du cinéma américain.

 

À la fois conteur et bâtisseur de la légende américaine, John Ford (1894-1973) fut bien plus qu’un grand faiseur de westerns. En près de cinquante ans de carrière et cent cinquante films, dont quelques monuments de l’histoire du septième art – La chevauchée fantastique (1939), Les raisins de la colère (1940), La prisonnière du désert (1956) ou L’homme qui tua Liberty Valance (1962) –, le cinéaste le plus oscarisé d’Hollywood (quatre trophées du meilleur réalisateur) n’a cessé de fixer sur pellicule le grand récit de l’Amérique, pour dépasser le mythe et révéler ses failles. Dans les paysages somptueux de l'Ouest sauvage, notamment la Monument Valley, entre l'Arizona et l'Utah, où il revint tourner inlassablement, il a d'abord forgé sa vision rêvée de son pays – une nation humaniste, solidaire, offrant aux hommes et femmes de bonne volonté la liberté infinie de ses grands espaces. Mais son œuvre, nourrie autant de l’histoire américaine que de son propre parcours, se fera au fil du temps plus sombre et plus ambivalente.

L'Europe des écrivains - Le Portugal

Quatre écrivains lusophones (les Portugais Mário de Carvalho, Lídia Jorge et Gonçalo M. Tavares, et le Mozambicain Mia Couto) nous éclairent sur l'ambivalence du rapport qu'entretiennent les Portugais avec leur pays.

 

Le Portugal, nation aux frontières inchangées depuis huit cents ans, à l’origine d’une des plus importantes diasporas au monde. Un exil qui questionne l’identité nationale : ce territoire, à l’extrémité occidentale de l’Europe, ne serait-il qu’un point de départ, et non un point d’ancrage où bâtir une nation ? Si l’histoire a prouvé qu’un peuple peut exister sans pays, l’inverse est-il vrai ? Quatre écrivains lusophones – les Portugais Mário de Carvalho, Lídia Jorge et Gonçalo M. Tavares, et le Mozambicain Mia Couto nous éclairent sur l’ambivalence du rapport qu’entretiennent les Portugais avec leur pays. "Encore quelques siècles et nous saurons peut-être ce qu’est un Portugais", confie malicieusement l’auteur de L’art de mourir au loin, Mário de Carvalho. Colonisation, dictature paternaliste de Salazar, révolution des Œillets, décolonisation, intégration européenne, austérité et retour en force de l’émigration… : entremêlant interviews, images d’archives et d’aujourd’hui, ce film nous plonge dans l’histoire complexe d’un pays traversé de paradoxes, à l’identité toujours mouvante.

L'Europe des écrivains - L'Islande

Trois écrivains phares de l'Islande nous font découvrir les multiples facettes de cette île mystérieuse, à la géographie façonnée par les volcans et les plages de sable noir : Árni Thórarinsson, l'un des maîtres du polar, Jón Kalman Stefánsson, ancré dans une tradition romanesque et poétique, et Auður Ava Ólafsdóttir, au regard décalé et plein d'humour.

 

Quand on parle de l’Islande, on imagine aisément des paysages à la fois grandioses et désolés, une population plutôt repliée sur elle-même, une langue compliquée. On connaît aussi l’Islande pour ses excès, de la violence de ses éruptions volcaniques à celle de sa crise économique. Pourtant, peu de gens savent que l’Islande est aussi championne du monde du nombre d’ouvrages publiés par habitants : les Islandais sont de grands lecteurs, parmi les plus enthousiastes d’Europe.

Inspirante
Trois écrivains phares nous font découvrir les multiples facettes de cette île mystérieuse, à la géographie façonnée par les volcans et les plages de sable noir. Árni Thórarinsson, l’un des maîtres du polar, puise son inspiration dans la face cachée de l’île, entre corruption et conflits d’intérêts. Ancré dans une tradition romanesque et poétique, Jón Kalman Stefánsson nous embarque dans les fjords âpres et glacés du nord. Le regard décalé et plein d’humour de Auður Ava Ólafsdóttir interroge les liens puissants entre la nature et les Islandais. L'Europe des écrivains renverse quelques clichés et présente les particularités d’un pays étrangement fascinant, à travers trois de ses écrivains les plus singuliers.

 

L'Europe des écrivains - La Turquie

Située aux confins de l’Europe et au seuil de l’Asie, mais n’appartenant ni à l’une ni à l’autre, la Turquie a grandi dans un sentiment d’identité flottante prompte à toutes les rêveries. Une sorte de mélancolie qui pousse au retrait sur soi et au renoncement, comme le rappelle le prix Nobel Orhan Pamuk.

 

Ce nouvel épisode de L’Europe des écrivains, dont le principe est de radiographier l’âme d’un pays par le prisme de ses auteurs, démontre pourtant que les turbulences politiques de ces dernières décennies ont profondément remanié les rapports des artistes à leur patrie. Le sentiment commun à Orhan Pamuk, Sema Kaygusuz et Elif Shafak pourrait être celui de l’intranquillité. Aucun des trois auteurs ne peut rester insensible aux dérives autoritaires des gouvernements successifs et à la purification culturelle perpétrée contre certaines minorités. "Plutôt que de le rejeter, faire l’effort de comprendre l’islam politique a plus de valeur à mes yeux", explique cependant Orhan Pamuk. Elif Shafak, condamnée en 2006 comme Pamuk pour "outrage à l’identité turque" du fait de ses écrits sur le génocide arménien, a aussi déploré la nationalisation de la langue turque, "lavée" de ses influences arabes et perses. Plus optimiste, Sema Kaygusuz note le récent travail de mémoire, le refus de refouler les faits les moins glorieux. Condition essentielle pour affronter un présent perturbé, au vu des récents troubles contestataires.

 

L'Europe des écrivains - Le Danemark

Le royaume du Danemark serait le pays où les gens se sentent le plus heureux au monde. Doutant que l’on puisse faire de la bonne littérature avec de bons sentiments, quatre écrivains s'attachent à remettre en cause le conte de fées.

 

Tel Jonas T. Bengtsson, qui donne à voir la face obscure du modèle danois en racontant le Copenhague des bas-fonds. Préférant l’air vivifiant et la lumière franche, Josefine Klougart invite son lectorat dans le Jutland, un paysage façonné à l’ère glaciaire. Elle représente la nouvelle génération qui questionne les codes de la narration. Jens Christian Grøndahl, lui, s’intéresse aux failles et au silence de la langue en auscultant les liens entre la petite et la grande histoire. Quant à Jørn Riel, qui s’inscrit dans la tradition des écrivains-voyageurs, il vit depuis vingt ans en Malaisie où (dit-il) il est "venu se décongeler" après avoir passé une grande partie de sa vie au Groenland.
À travers leurs témoignages, et des extraits de fictions de Thomas Vinterberg et Lars Von Trier, le film dresse le portrait d’un pays complexe, qui oscille entre conformisme et rébellion.

L'Europe des écrivains - La Roumanie

Tracer le portrait d’un pays européen, revisiter son histoire et ses enjeux actuels à travers les témoignages et les écrits de ses auteurs, tel est l’objectif de cette collection documentaire.

 

Ce volet explore la littérature en Roumanie, une jeune nation qui se cherche encore, dans la douleur : inquiète, déçue par son image à l'étranger, déprimée par son histoire récente, du fascisme au stalinisme, irritée par sa position périphérique en Europe. Quatre écrivains roumains aux parcours et aux styles variés dessinent un portrait surprenant de leur pays, de l'exilé septuagénaire Norman Manea au représentant de la nouvelle vague littéraire roumaine Florin Lazarescu en passant par l'écrivaine et journaliste politique Gabriela Adamesteanu et le célèbre Mircea Cartarescu (Orbitor), pour qui "être Roumain signifie être berger des ruines".

L'Europe des écrivains - L'Autriche

Cet épisode nous présente trois écrivains majeurs de la littérature autrichienne : Josef Winkler, Robert Menasse et Arno Geiger. En les interrogeant, le film de Michael Gaumnitz et Nils Ahl cherche à mieux saisir l'identité complexe de l'Autriche d'aujourd'hui.

 

Longtemps au cœur culturel et historique de l'Europe, la "République des Alpes" semble résignée à sa perte d'influence. Pourtant, ce petit pays occupe toujours une place prépondérante dans la littérature européenne.

L'identité en question
Les œuvres des écrivains autrichiens témoignent des évolutions particulières de l'Autriche : passée d'un empire à un petit pays, d'une Vienne cosmopolite à la Carinthie conservatrice, restée de langue allemande mais au contact de cultures diverses. De Robert Musil à Thomas Bernhard, Ingeborg Bachmann ou Elfriede Jelinek en passant par Joseph Roth et Stefan Zweig, des sentiments confus – notamment à propos des questions identitaires – lient l’Autriche à ses écrivains des XXe et XXIe siècles. Josef Winkler, Robert Menasse et Arno Geiger y font écho.

L'Europe des écrivains - La Belgique

La Belgique est un paradoxe : autrefois champ de bataille de l'Europe, souvent menacée d'annexion, sa capitale est aujourd'hui le poumon des institutions européennes. Le pays est toutefois marqué par la tentation du séparatisme, divisé entre communautés linguistiques. Alors existe-t-il une littérature belge qui rassemblerait les auteurs issus des différentes langues du pays ?

 

Jean-Philippe Toussaint vient chaque année écrire à Ostende. Il travaille depuis la Belgique mais ses romans se déroulent à l’autre bout du monde. Le Flamand Tom Lanoye raconte un pays haut en couleur. Il prend plaisir à monter sur scène pour déclamer ses textes, en fier héraut d'une certaine extravagance belge. Dans son récit Congo, David Van Reybrouck dresse en filigrane le portrait d’une Belgique qui fut autrefois une grande puissance coloniale. Caroline Lamarche, elle, s'est installée sur la frontière linguistique, à cheval entre Wallonie et Flandre. Tous vivent le fait d’être Belge de manière très différente. Ils nous entraînent aux quatre coins de leur pays : des plages de la mer du Nord au bassin sidérurgique liégeois en passant par le quartier des diamantaires d’Anvers.

Hamada

Hamada désigne, en arabe, des pla­teaux rocailleux et désertiques d’altitude dont le sable a été presqu’entièrement chassé par les vents. Chez les Sahrawis – littérale­ment « habitants du désert » –, le mot caractérise un état de vide et d’ab­sence de vie. Mais aussi leur condition de réfugié depuis que le Sahara occidental, colonie espagnole jusqu’en 1975, a été revendiqué par le Maroc et la Mauritanie. Coincés dans un état d'attente perpétuel, Sidahmed et Zaara espèrent, comme tous ceux de leur génération, sans jamais se départir de leur humour. En compétition internationale au Cinéma du réel 2019.

En mars à la médiathèque

Autour de la famille

La médiathèque participe aux rencontres "Autour de la famille".

Ateliers, conférences, café parents, spectacles : retrouvez le programme des animations en cliquant sur Programme autour de la famille

Application : BibEnPoche

Retrouvez tout le catalogue de la médiathèque de Barr sur votre smartphone ! Recherchez, réservez, prolongez vos prêts depuis l'application Bibenpoche !

Application disponible pour Android et iOs

Empruntez des jeux vidéo à la médiathèque

Nouveau: empruntez à la médiathèque jusqu'à 4 jeux vidéo pour les consoles Wii U, Wii, 3DS et PS3. La durée de prêt est de 4 semaines comme pour les autres documents.

Retrouvez le catalogue des jeux en cliquant ici

Nouveautés sur toutapprendre.com

 
Découvrez dès maintenant de nouveaux cours en ligne !
 
Code de la route
Soutien scolaire
Bureautique et multimédia
Développement personnel
Vie professionnelle
Nouvelles langues vivantes
 

Piano en libre accès à la médiathèque

Un piano est disponible en libre accès dans la salle d'exposition de la médiathèque pendant les mois de juillet et août. 

Des partitions sont disponibles au deuxième étage de la médiathèque. 

Piano prêté par Jean-Baptiste Boussion, accordeur de piano - Le Comptoir du Piano

Choix d'affichage

Malvoyant
Thème par défaut

Nouveautés

S'inscrire à la newsletter

Tous les mois, recevez par email le programme des animations et les nouveautés: